A l’assaut du Mékong

Posté dans : VIETNAM | 0

IMG_3181On commence à être un peu à la bourre niveau nouvelles. Du coup écrire un article sur ce qu’il s’est passé il y a 3 semaines n’est pas super évident, même un peu contraignant. On perd notre spontanéité et on oublie surement des choses. C’est un peu comme ranger sa chambre ou faire ses papiers, plus on attend moins on a envie de le faire. La bonne nouvelle c’est que si on prend du retard, c’est qu’on est occupé ce qui est plutôt positif. On s’est mis pour objectif d’être à jour pour notre départ du Japon histoire de kiffer notre séjour aux States avec Pauline et Matthieu. Pour gagner du temps et remporter notre course contre la montre, on va changer un peu de format. So, let’s go !

On attaque la dernière partie de notre séjour vietnamien avec la visite du sud du pays. Direction Ho Chi Minh Ville (ex Saigon) pour une petite semaine. Une agglomération qui, malgré son activité économique intense, n’oublie pas les traditions. Comme dans le reste du pays, des milliers de scooters et d’interminables fils électriques décorent les rues. On a découvert une ville aérée, moderne, animée, très influencée par l’occident, témoignage de la présence des États-Unis dans le conflit militaire qui a opposé le nord et le sud du Viêt Nam à partir du milieu des années 1950. A Ho Chi Minh Ville, on a :

  • IMG_2545Découvert une ville verte, ensoleillée, chaude mais supportable
  • Visité le Musée des Vestiges de la guerre, passage obligé pour s’intéresser à l’histoire du Vietnam. De nombreuses photos choquantes montrent les atrocités de la guerre. Le point de vue est évidemment essentiellement vietnamien. #manquedobjectivité La reconstitution des cellules offre quelques frayeurs.
  • Descendu, monté, redescendu l’avenue Nguyen Hue, les Champs-Élysées vietnamiens de jour et de nuit. L’occasion de voir le côté moderne et animé du pays.
  • Constaté l’empreinte architecturale laissée par les français. Mairie, Opéra, Poste, Cathédrale : ils étaient doués les anciens. C’est franchement pas mal #patriotisme
  • Culpabilisé en observant tous les sportifs en train de bouger leurs boules dans les parcs en soirée : badminton, foot, cours d’aérobic, dacau, volley…
  • Envoyé chier un pizzaïolo qui a voulu nous facturer nos serviettes de table #traditionvietnamienneoblige
  • Déambulé dans les allées du marché Huynh Thuc Khang #goodpriceforyoumyfriend
  • Cherché de l’ombre et de la fraicheur dans les nombreux parcs de la ville
  • Visité les tunnels de Cu Chi, un labyrinthe de 250 km de galeries souterraines de 90 cm de haut et 80 de large dans lequel se réfugiaient les Viêt-Cong pendant la guerre #angoissant
  • Retrouvé avec joie un tas de petites boutiques sympas
  • Parlé pendant une heure dans un parc avec un groupe d’étudiants vietnamiens qui voulaient pratiquer leur anglais
  • Apprécié la nourriture proposée au Street Food Market
  • Failli se faire écraser 842 fois par des scooters
  • Admiré la ville de nuit depuis le 52è étage de la tour Bitxco
  • Gagné 5 centimètres de tour de mollet grâce à nos 15 km de marche quotidiens #trecksurbains

Nos photos de Ho Chi Minh Ville

On est également allé faire un tour du côté du Delta du Mékong, encore plus au sud. Le delta, c’est un peu le grenier du Vietnam. Il est quadrillé par une multitude de villages sillonnés de milliers de petits canaux, des marchés flottants, des vergers, des îles et des rizières verdoyantes. En Vietnamien on l’appelle “Cuu Long” qui signifie « neuf dragons », comme les neuf bras qui le composent. C’est avec un couple d’allemands et Sunny notre super guide, qu’on a :

IMG_2793

  • Parcouru à vélo les berges du fleuve à la découverte des centaines de pépinières et plantations de fruits.
  • Quitté notre lit aux aurores pour aller prendre notre petit déjeuner au milieu du marché flottant de Cai Be: soupe vietnamienne, thé et fruits frais. Sur les bateaux, de longues perches de bambou à laquelle sont accrochés pastèques, bananes ou ananas signalent les produits en vente sur les étales flottants. #enseignepaschère
  • Dégusté des fruits qu’on retrouve rarement sur les étales de Hyper U : water apple, milk apple, fruits du dragons…
  • Appris à fabriquer des bonbons à la noix de coco, une spécialité de la région
  • Goûté sans conviction de l’Happy Water, un alcool de riz local #santé
  • Tenté de réaliser des galettes de riz et des nouilles de riz
  • Dormi chez l’habitant et appris à cuisiner des crêpes au wok
  • Tenté puis renoncé à une ballade en canoé pour cause de températures extrêmes
  • Apprivoisé des criquets pour les faire chanter
  • Constaté que les vietnamiens mangeaient « tout ce qui avait des pieds sauf les tables »
  • Appris que le serpent avait le même goût que le lézard. Ok, mais ça a quel goût le lézard ?
  • Traversé des ponts de singes au péril de nos vies #aventuriers
  • Capturé neuf dragons #défirelevé
  • Eu des envies de meurtres envers ces put*** de coqs qui se répondaient à partir de 4h du mat’ et ça tous les matins dans tout le pays #miamlepouletroti
  • Barré un bateau sur les minuscules canaux du Mékong à travers une nature verdoyante #ohématelos
  • Pas croisé un touriste pendant trois jours
  • Rencontré une population accueillante et souriante
  • Fini notre voyage sur une note très positive à l’encontre des vietnamiens, qui sorti des villes sont des gens très charmants #onrevoitnotrejugement

Nos photos du delta

Mélina et Julien, en route pour un bar à lapins…

Répondre